La finance suisse manque d’intelligence économique

A quoi sert «l’intelligence économique »? La question était posée dans le cadre du salon professionnel Bitoubi à Genève. Alors que paradoxalement le nombre d’informations augmente au rythme exponentiel du Big Data, 80% de l’information pertinente reste «web invisible». C’est à dire la bonne information, au bon moment, qui permet de prendre des décisions stratégiques efficaces pour les entreprises.

GI_Agefi_la finance suisse manque d’intelligence économique_20141016

Une pensée sur “La finance suisse manque d’intelligence économique”

  1. Ping : solars.biz

Les commentaires sont fermés.